Tag Archives: créateur

Hippolyte Bayard, retour sur la vie d’un avant-gardiste.

4 Mar

Hippolyte Bayard, Autoportrait, 1863

Hippolyte Bayard, pionnier français de la photographie (1801-1887) est peu connu malgré son invention en 1840 du procédé de positif direct, puisqu’il a vécu dans l’ombre de son contemporain Daguerre, dont l’état français achètera le daguerréotype,  à l’inverse de Bayard, nullement soutenu par quiconque.

Vous trouverez ci dessous quelques liens vous permettant d’accéder à quelques biographies de l’artiste:

http://www.marillier.nom.fr/collodions/PGH/hippolyte_bayard.html

Il s’agit d’une brève biographie du célèbre photographe Hippolyte Bayard.

Ce site est un article de Pierre G. Harmant (1921-1995). Pierre G. Harmant nous dit : « J’ai créé ce site dans le but premier de publier les articles de mon père, Pierre G. Harmant. Il a beaucoup écrit sur l’histoire et la technique photographique, mais ses articles ont été publiés dans des revues pour la plupart disparues aujourd’hui et difficiles à trouver pour l’amateur. J’ai la chance d’en avoir des copies, et je m’efforcerais d’en faire connaître l’intégralité, du moins en ce qui concerne l’histoire. Le présent site est la énième version de « Collodions & Clopinettes », puisque la première mouture date de 1996. »

http://www.biographie.net/Hippolyte-Bayard

Le site Biographie.net permet d’avoir accès à une multitude de biographies, il contient notamment celle de l’artiste photographe qui nous intéresse: Hippolyte Bayard. Cette dernière est bien référencée, la bibliographie est visible (bien que le site Wikipédia figure parmi ses sources).

Cette courte biographie relate les épisodes importants de sa vie ainsi que le rôle que l’artiste photographe a joué dans l’histoire de la photographie. Son oeuvre marquante, Autoportrait en noyé de 1840, est évoquée en mettant l’accent sur son invention (suite à la première, technique), avec humour, de la fiction photographique.

http://www.rleggat.com/photohistory/index.html

 Robert Leggat, photographe, et auteur d’ouvrages sur la photographie, est l’auteur de ce site intitulé  « A History of Photography from its beginnings till the 1920s »  créé en 1995.

Il regroupe une petite biographie de plus d’une centaine de personnalités ayant joué un rôle dans les débuts de la photographie, classés par ordre alphabétique ainsi que les procédés et les inventions qui émergèrent à cette époque.
Le site est complet, l’auteur site ses nombreuses sources et propose plusieurs liens vers des sites de musées d’Angleterre susceptibles d’intéresser le lecteur.

En raison du lien hypertexte qui ne se met pas à jour, le lecteur devra, pour découvrir la biographie de Bayard, cliquer à gauche sur l’onglet Significant People: A-D puis pointer  Bayard, Hippolyte.

http://crdp.ac-amiens.fr/idp/page7/files/da7419695ac38036452f3e5629fdd3d1-0.html

Ici vous trouverez un article de J.C. Cappronnier, de la Société Historique de Breteuil.On y voit la maison où vécut Hippolyte Bayard en illustration d’unarticle qui développe une courte biographie du photographe, puis décrit ce que certaines personnes ont décidé de mettre en place pour commémorer ce pionner trop peu reconnu.

http://etudesphotographiques.revues.org/index319.html

Article de Tania Passafiume traduit par Gaëlle Morel qui s’intitule, Le positif direct d’Hippolyte Bayard reconstitué.  Article tiré de la revue Études Photographique éditée par la Société française de photographie depuis 1996. Tania Passafiume diplômé en 1998 d’une maîtrise en conservation de l’art en se concentrant sur la conservation du papier.
Cet article nous permet de mieux comprendre le procédé du positif direct mis au point par Hippolyte Bayard en 1839, par des photographies reprenant la technique. Il semblait intéressant, à partir des deux seules descriptions parvenues jusqu’à nous, de tenter de mieux comprendre le processus par lequel le pionnier français avait réussi à produire un enregistrement sur papier respectant l’équilibre total de la vision.


Publicités